Bienvenue à notre nouveau Directeur Général : M. JEAN

Nouvelle année et nouvelle direction au Siège Social de l'AFAEDAM.

2021 s’est terminée tout en émotions avec le départ à la retraite de Monsieur COURTIER, Directeur Général de l’AFAEDAM depuis 8 ans. Nous remercions Monsieur COURTIER pour son travail et l’engagement dont il a fait preuve durant ces 21 années de carrière au sein de l’AFAEDAM. Nous lui souhaitons une belle retraite méritée !

2022 : nouvelle année et renouveau à l’AFAEDAM avec la nomination de Monsieur Christophe JEAN en tant que Directeur Général de l’association. Une prise de poste venant saluer 9 années professionnelles engagées au poste de Directeur du Pôle Enfance de l’AFAEDAM (IME La Roseraie, SESSAD Mosaïc). Nous lui réitérons nos félicitations et lui souhaitons la bienvenue au sein de l’équipe du Siège Social de l’AFAEDAM.

FAISONS CONNAISSANCE !

En ce début d’année et de prise de poste, Monsieur JEAN s’est prêté à notre jeu « Questions / Réponses » et vient à votre rencontre en y livrant son parcours, ses attentes et sa vision de l’AFAEDAM sur ces prochaines années à venir.

Q/  Présentez-nous votre parcours professionnel

R/   J’ai eu un début de parcours totalement en dehors du secteur médico-social puisque j’ai fait mes études supérieures à l’Ecole Centrale de Lyon et, comme ingénieur, travaillé une quinzaine d’années dans l’industrie du tabac : au Havre, à Lille, à Nantes, et enfin à l’usine des tabacs de Metz comme responsable d’exploitation. Suite au rachat de la Seita par un groupe anglo-saxon en 2008, j’ai fait partie de l’équipe qui a malheureusement dû gérer la fermeture du site et le plan de sauvegarde de l’emploi qui en a découlé, de 2009 à 2011. C’est ce contexte qui m’a amené à réfléchir à un nouveau projet professionnel où l’humain serait au centre du dispositif, et j’ai décidé de suivre la formation CAFDES de 2010 à 2012. Depuis Juin 2012, j’ai passé plus de 9 années passionnantes et extrêmement enrichissantes à l’AFAEDAM comme directeur l’IME La Roseraie et du SESSAD Mosaïc.

Q/ Comment décririez-vous cette nouvelle fonction de Directeur Général ?

R/  Tout d’abord, je souhaite remercier le Conseil d’Administration et sa Présidente pour la confiance qui m’est accordée avec cette nomination. La gouvernance définit très clairement le rôle du Directeur Général comme celui qui pilote l’ensemble des aspects opérationnels de l’AFAEDAM, en interne et en externe, selon les orientations stratégiques élaborées et validées par le Conseil d’Administration. Je souhaite l’incarner avec une volonté de résultats dans un certain nombre de domaines, et également de bienveillance vis-à-vis des équipes et d’autonomie donnée à chacun dans sa fonction, le tout au bénéfice de l’usager.

 

Q/ Comment décririez-vous l’AFAEDAM à ce jour (après 60 années de vie) ?

R/  L’AFAEDAM a une histoire exceptionnelle qui a permis, depuis 1961, le développement et l’adaptation des établissements et dispositifs au fur et à mesure de l’évolution des personnes accompagnées et des politiques publiques ; elle propose aujourd’hui à plus de 500 personnes, grâce à l’engagement de près de 200 salariés, un véritable parcours de vie articulé autour de 3 secteurs : le pôle Enfance, le pôle Travail et le pôle Habitat. Cette institution est pleinement reconnue dans son environnement, et les organisations internes sont en place pour fonctionner efficacement. Sa bonne santé financière et la qualité des professionnels qui œuvrent au quotidien, lui permettent d’aborder sereinement l’avenir.

Q/  Comment voyez-vous l’AFAEDAM au cours des 5 prochaines années ?

R/   Ce ne sont pas les projets qui manquent et nous aurons besoin de l’engagement de tous nous poursuivrons le développement de l’offre notamment avec notre volonté de créer un site multi accueil intégrant une solution de répit. Ceci nécessitera de convaincre nos financeurs ARS et Conseil Départemental lors de la renégociation de nos CPOM, qui constituera donc un enjeu majeur. Nous devrons également nous adapter à la transformation des dispositifs, ainsi qu’à la réforme de la tarification. Sur un autre plan, le passage de notre SESSAD de 52 à 60 places se concrétisera prochainement ; l’adaptation des établissements à l’autisme doit aussi se poursuivre. Nous continuerons notre projet de déploiement du numérique avec dès 2022 le lancement du Dossier Informatisé de l’Usager, puis la dématérialisation des factures. Parallèlement, l’activité commerciale des ESAT doit retrouver un niveau conforme à ce qui est attendu dans le cadre des investissements importants qui viennent d’être faits, pour le site SOLIDARITE et pour la légumerie de VARIZE.

Enfin, nous définirons ensemble en 2023 notre vision ‘AFAEDAM 2030’ lors de la refonte du projet associatif.

Q/  Si vous aviez un souhait à formuler, ce serait ?

R/ Que chacun soit pleinement épanoui à l’AFAEDAM, que l’on soit personne en situation de handicap, salarié, ou bénévole !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Nos dernières ACTUS